Lettre à Eric Zemmour en réponse à ses analyses sur l’Islam

Monsieur Zemmour,

Je me permets de vous écrire afin de réagir à vos analyses théologiques sur l’Islam. Plus précisemment, cela concerne vos propos sur le supposé fait que le Coran demanderait aux Musulmans d’égorger les Juifs et les Chrétiens. 

Tout d’abord, il est constamment fait mention des “gens du livre” à travers le Coran, expression qui renvoit aux Juifs et aux Chrétiens. Il est également fait mention des messages apportés par Dieu à travers la Torah et les Evangiles. Ensuite, selon les principes coraniques, Abraham, Moïse, Jésus, étaient tous des Musulmans, dans le sens où musulman signifie simplement celui qui obéit à Dieu, et les trois religions abrahamiques ne sont en fait qu’une seule et même religion, selon ces mêmes principes. 

Après, vous citez régulièrement le principe de la chronologie dans le Coran et le fait que des Sourates révélées antérieurement à une autre Sourate se verraient annulées par celle-ci. Je ne sais pas d’où vient ce principe (en tout cas pas du Coran), mais si tel est le cas, cela n’irait pas dans le sens de vos propos étant donné qu’au contraire de ce que vous avancez, les Sourates les plus pacifiques sont les dernières, vu que les Musulmans avaient réussi à se faire reconnaître et respecter historiquement à ce moment là en tant que véritables croyants. Les rares Sourates antérieures concernant la guerre contre les “koufar” (i.e. “ceux qui ont décidé de se couvrir les yeux, de ne pas voir”) sont celles qui ont été révélées à une tribu opprimée, marginalisée, rejetée, exilée, qui devait se défendre contre l’attaque de tribus (i.e. les infidèles) qui la considérait justement comme mécréante. Il n’y a pas de versets qui ordonnent de tuer les Juifs et les Chrétiens comme vous le dites, mais des versets qui ordonnent de se défendre contre les oppresseurs. 

De plus, même en supposant que de tels versets existent, selon votre principe de chronologie, la Sourate Maeda qui est l’une des trois dernières Sourates révélées du Coran, viendrait les annuler étant donné que cette Sourate rend permissible le mariage avec les Juifs et les Chrétiens. Dans cette même Sourate, il est promis des récompenses ainsi que la protection de Dieu pour les Chrétiens et les Juifs. La Sourate Nissa qui a été révélée à Médine, qualifie de pêcheur celui qui affirmerait que son Prophète est supérieur aux autres et énonce que la réaction à avoir en cas d’insultes et de moqueries contre sa religion est d’ignorer la discussion, de sortir du débat et de revenir une fois le sujet changé (donc aucune attaque, ni même séparation complète avec des personnes qui insulteraient l’Islam). La Sourate Baqara également révélée à Médine atteste aussi la promesse de récompenses et de protection pour les Juifs et les Chrétiens, et affirme également qu’il n’existe aucune obligation quant à l’acceptation de la religion. 

Il est intéressant de noter qu’aucun terrorisme islamiste n’existait et les contraintes en terme de religions étaient moquées par la majorité des Musulmans (voir le discours de Nasser sur le voile) avant que les Américains et leurs alliés misent sur l’Islam politique pour défendre leurs intérêts: que ce soit par la suppression des mouvements nationalistes et gauchistes par le Chah en Iran et le financement du clergé qui mena à la révolution islamique iranienne, le financement des Moujahidins afghans contre l’invasion communiste qui mena à la création et à la prise du pouvoir des Talibans, le financement et la quasi création du Hamas par Israël afin de diminuer le pouvoir de l’OLP, la destruction du pouvoir laïque en Irak qui mena au chaos et à la création de Daech par les anciennes forces de Saddam Hussein, l’anéantissement des Etats syrien et libyen par l’armement et le financement et la protection de groupes armés se ralliant par la suite à Daech, l’alliance avec l’Arabie saoudite et le Qatar qui par des fondations et réseaux de financements ont permis la prise de pouvoir de l’idéologie ainsi que des groupuscules armées wahabbites aux quatre coins du monde. En bref, cet Islam vengeur et agressif n’est pas un produit de l’Islam en soi, même si certains Musulmans sont les idiots utiles de ce jeu. Ce sont d’ailleurs rarement de réels Musulmans vu la vie de délinquants, de drogués, d’alcooliques et de fornicateurs qu’ont mené la plupart des terroristes ou des prédicateurs radicaux, qui transfèrent simplement leur délinquance libertaire à une délinquance politique et cadrée, qui est l’une des seules et principales alternatives vu les courants sociologiques et politiques actuels, dû justement aux actions historiques précédemment citées.

Je vous prie de bien vouloir prendre ces faits en compte lors de vos prochaines interventions, afin de ne pas fausser la réalité dans l’imaginaire collectif.

Cordialement,

Kaveh

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s